Sécurité en forêt

L’une des premières consignes de sécurité pour le propriétaire qui travaille en forêt est de toujours aviser une connaissance de ses déplacements et du moment de son retour. De plus, il faut disposer d’un cellulaire ou de « walkies-talkies » permettant de rejoindre un service de premiers soins ou un membre de sa famille.

Il est également essentiel de savoir comment s’orienter en forêt. Se maintenir en bonne forme physique fait partie des bonnes habitudes à adopter pour réduire les risques d’accidents et les douleurs musculaires.

On sous-estime souvent l’importance de l’équipement de sécurité lors du travail en forêt. L’équipement complet à posséder, selon les recommandations de la CSST et des ouvrages de sécurité en forêt, est : trousse de premiers soins, casque de sécurité incluant visière ou lunettes et coquilles, gants, pantalon protecteur, chaussures de sécurité avec bouts de protection et semelle antidérapante, petit extincteur (obligatoire par temps sec). Le port de l’équipement de sécurité permet d’éviter de graves accidents.

La sécurité en forêt, c’est également faire preuve de prudence face aux nombreux insectes se trouvant dans la forêt. Alors que certains sont inoffensifs, certains comme la tique peuvent être porteurs de la maladie de Lyme. Consultez la page sur la maladie de Lyme.

Accès gratuit au Progrès Forestier de l'été

Vous êtes curieux sur tout ce qui touche au domaine forestier? Ça tombe bien! L'édition d'été du Progrès Forestier est consultable gratuitement pour un temps limité. Si le contenu vous plaît, n'oubliez pas de passer en boutique pour vous abonner et devenir un vrai mordu de la forêt!

Consulter l'édition estivale gratuitement
X