Organismes de mise en marché du bois

Organismes de mise en marché du bois

Le bois de la forêt privée est reconnu comme étant un produit agricole par le gouvernement du Québec, il est donc régi selon la Loi sur la mise en marché des produits agricoles, alimentaires et de la pêche. Ainsi, les organismes de mise en marché des bois, affiliés à l’Union des producteurs agricoles (UPA), ont l’exclusivité de la mise en marché des bois en provenance de la forêt privée du Québec.

Le mandat d’un organisme de mise en marché des bois consiste à étudier les problèmes relatifs à la production, à la vente et à la mise en marché du bois des producteurs. Il recherche des moyens pour diminuer les coûts de production et augmenter la qualité du produit. Il défend les intérêts des propriétaires de boisés de son territoire et gère un plan conjoint selon la Loi sur la mise en marché des produits agricoles, alimentaires et de la pêche.

Ses principaux objectifs

  • l’organisation de la mise en marché du bois
  • l’amélioration des conditions de commercialisation
  • le partage équitable du marché entre les producteurs
  • la défense des intérêts des producteurs
  • la formation des producteurs

 

Le territoire des organismes de mise en marché des bois est délimité par le territoire des diocèses et ne concorde pas avec ceux des régions administratives.