Agroforesterie

L’agroforesterie est une pratique qui combine des éléments forestiers et agricoles. Voici quelques exemples de systèmes agroforestiers :

  • la plantation de plantes forestières en sous-couvert
  • la plantation d’arbres en champs agricoles (haie brise-vent, système intercalaire, etc.)
  • le pâturage d’animaux en sous-couvert
Alt Text

L’agroforesterie en milieu forestier

En forêt, l’agroforesterie est utilisée pour la réintroduction de petites plantes ou pour la production commerciale de produits forestiers non ligneux (PFNL). Les plantes fréquemment utilisées pour ce genre de systèmes sont le ginseng à cinq folioles, la sanguinaire du Canada, l’actée à grappes noires, l’asaret du Canada et la matteuccie fougère-à-autruche.

Alt Text

L’agroforesterie en milieu agricole

L’ajout d’arbres en champs agricoles est bénéfique pour l’écosystème.

  • Augmentation de la qualité des sols (fertilité, matière organique, pédofaune, etc.)
  • Réduction de la pollution agricole
  • Augmentation de la pollinisation
  • Création d’habitats pour la faune
  • Réduction de l’effet des vents
  • Et plus encore…
Alt Text
Abonnez-vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
X