Maladie du rond

 

Nom latin : Heterobasidion irregulare
Nom anglais : Fomes root rot

Description
La maladie du rond est un champignon pourridié. Il colonise les souches fraîchement coupées de pins. Puis, il contamine les arbres adjacents par le biais du contact entre racines.

Micro-habitat
Base de l’arbre

Distribution
Partout au Canada. À ce jour, il semblerait que seules les plantations soient affectées. Les chercheurs croient que cela pourrait être dû aux interactions racinaires plus complexes en forêt naturelle.

Hôtes
Ce champignon s’attaque à tous les pins, même si la majorité des observations ont été effectuées sur les pins rouges.

Symptômes et dommages
Le premier signe visuel de la maladie du rond est un dépérissement localisé de quelques pins. Les pins vont dépérir et se défolier graduellement jusqu’à mourir 5 à 8 ans après l’infection. Ces pins se trouveront normalement à l’intérieur d’un petit rond autour d’une souche. Par contre, ce signe n’est pas exclusif à la maladie du rond. Il est possible de confirmer la présence de la maladie par l’identification du champignon externe qui apparaît quelques années après l’infection.

Identification du champignon
Les champignons sont visibles à la base des souches très pourries ou des arbres atteints depuis longtemps. Pour les trouver, il faut regarder sous la litière et retirer la mousse. Au mois d’octobre, les champignons atteignent leur taille maximale, c’est donc une période propice pour l’identification.

Le champignon peut prendre différentes formes. Au début, il sera petit, refermé sur lui même et il aura l’apparence d’un petit popcorn. En grossissant, le champignon va s’aplatir jusqu’à prendre la forme d’une tablette. Le champignon aura une bordure blanche caractéristique, un dessus brun et un dessous blanc couvert de pores. Leur taille varie entre quelques millimètres à 15 cm.

Propagation
Les champignons produisent des spores qui se déplacent dans l’air jusqu’à une distance de 300 km. Les spores germent sur des souches fraîchement coupées (depuis quelques semaines) qui n’ont pas encore été colonisées par un quelconque champignon. Les champignons peuvent survivre pendant 50 à 60 ans sur les souches. C’est pourquoi un site infecté le demeura longtemps après la coupe totale de la plantation. Il est donc important de ne pas replanter des conifères dans ces milieux.

Alt Text
Alt Text

Champignon vue de dessus

Alt Text

Champignons sous forme de popcorn et sous forme de tablette

Alt Text

Rond de mortalité

Abonnez-vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
X