Arbres à valeur faunique

Alt Text

Arbre faunique

Arbre de grand intérêt pour la faune, qui l’utilise pour se nourrir, pour y faire son nid ou pour s’y abriter. Il peut être vivant, sénescent ou mort. Les arbres fauniques peuvent être reconnus par la présence d’indices d’utilisation par la faune (nids, trous de pics).

Alt Text

Arbre vétéran

Arbre dont la hauteur ou le diamètre dépasse largement celui des arbres environnants, probablement parce qu’il a survécu aux perturbations antérieures.

Alt Text

Arbre sénescent ou moribond

Arbre mourant dont certaines parties sont mortes (cœur pourri ou quelques branches mortes). Ces arbres sont souvent affectés par des maladies, des champignons ou sont attaqués par des insectes.

Alt Text

Chicot

Arbre mort dont les racines sont encore ancrées au sol (debout). Les causes de mortalité sont multiples et sont souvent combinées : compétition, sénescence, foudre, vent, feu, maladie, insectes ou activités humaines.

Guide les chicots, plus de vie qu’il n’y parait

Alt Text

Débris ligneux

Arbre ou partie d’arbre mort tombé au sol. La chute peut avoir eu lieu au moment de la mort (ex. renversement par le vent) ou être le résultat de la dégradation d’un chicot.

Si vous avez peu d'arbres fauniques ou de bois morts

Sachez qu’il est possible d’augmenter le nombre de cavités disponibles à court terme pour augmenter les habitats fauniques disponibles. Une option serait d’installer des nichoirs qui pourront être utilisés par certaines espèces de mammifères ou d’oiseaux. Cependant, il faut rester conscient que les nichoirs ne peuvent pas remplir tous les rôles écologiques du bois mort.

Pour en savoir plus sur les nichoirs et leur mode de fabrication, consultez la fiche Installation de structures pour favoriser la petite faune.

Abonnez-vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
X