Lièvre d'Amérique

Autre appellation : Lièvre variable, lièvre à raquettes
Nom latin : Lepus americanus
Nom anglais : Snowshoe Hare, Varying Hare

Description
Taille moyenne  de 38 à 51 cm (1,3 à 2,3 kg), femelles légèrement plus grosses que les mâles, oreilles de 62 à 68 mm; pieds postérieurs robustes et très longs de 121 à 150 mm; en hiver : pelage blanc (base des poils foncée), bout des oreilles noir ; en été : pelage brun teinté de rouille ou de gris, abdomen blanc, bout des oreilles noir, queue brune sur le dessus et blanche dessous.

Habitat
Le lièvre d’Amérique habite partout où de jeunes conifères sont présents: forêts, zones de repousse et anciens brûlis couverts de framboisiers, taillis de tremble, broussailles, clairières, marais et grands marécages à thuya, bords des cours d’eau.

Alimentation
En été, le lièvre se nourrit de plantes herbacées (aster, impatiente, fraisier, pissenlit, trèfle, marguerite, prêle, fougère), jeunes tiges d’arbustes fruitiers, feuilles tendres d’arbres (peuplier, bouleau, saule) et champignons. En hiver, il broute bourgeons et ramilles et ronge l’écorce des arbres et arbustes (thuya, saule, tremble, érable, bouleau, épinette, sapin, framboisier, noisetier, aubépine, mélèze, pin).

Reproduction
Saison : Printemps, fin mars à fin juin

Mode : La maturité sexuelle peut être atteinte dès le premier été pour les femelles nées tôt en saison, mais la première reproduction survient le printemps suivant pour la plupart des individus. Elle peut avoir jusqu’à 4 portées par an, de 1 à 9 petits chacune (en moyenne 2 à 4). La gestation dure 36 jours et les petits naissent très développés entre mai et septembre.

Page descriptive du lièvre d’Amérique
Fiche multiressource sur le lièvre d’Amérique
Guide d’aménagement de l’habitat du lièvre d’Amérique

Alt Text

 

 

Alt Text
Abonnez-vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
X