Cerf de Virginie

Autre appellation : Chevreuil, chevreuil de Virginie, cariacou
Nom latin : Odocoileus virginianus
Nom anglais : White-tailed Deer

Description
Corps élancé; pattes minces avec petits ergots placés très hauts; sabots étroits et pointus (5 à 7 cm); queue longue (15 à 36 cm) à large base; panache (jusqu’à 76 cm de longueur) généralement porté par les mâles, 160 à 215 cm de longueur totale, 90 à 120 cm de hauteur à l’épaule, mâle 85 à 170 kg; femelle 57 à 113 kg, pelage brun rougeâtre en été et gris-brun en hiver; queue brune sur le dessus avec large frange et dessous blanc.

Habitat
Le cerf de Virginie habite les lisières, clairières et éclaircies des forêts de feuillus et des forêts mixtes, les champs abandonnés et vergers, le bord des marais, cours d’eau et marécages couverts de thuyas.

Alimentation
En été, il se nourrit de feuilles et ramilles de plantes herbacées, arbustes et arbres ainsi que de fruits et de champignons. En hiver, il broute bourgeons et ramilles de thuya, vinaigrier, érable à épis, érable de Pennsylvanie, érable rouge, cornouiller, sorbier, cerisier, peuplier, noisetier, saule, chèvrefeuille, tilleul, if, pruche, sapin et aussi lichens arboricoles.

Reproduction
Saison : Automne, octobre à novembre

Mode : La première reproduction a le plus souvent lieu vers 18 mois pour les deux sexes. Le mâle reste avec la même femelle pendant plusieurs jours ou semaines après l’accouplement, mais par la suite se reproduit avec d’autres femelles au cours d’une même saison. La gestation dure entre 195 à 212 jours et la mise bat de 1 à 3 petits (très souvent 2) survient en mai ou juin dans une clairière couverte de hautes herbes ou fougères.

Page descriptive du cerf de Virginie
Fiche multiressource sur le cerf de Virginie
Guide d’aménagement pour l’habitat du cerf de Virginie

Alt Text
Alt Text
Abonnez-vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
X