Castor

Nom latin : Castor canadensis
Nom anglais : Beaver

Description
Castor adulte de grande taille : 16 à 32 kg; 1,3 m; corps trapu et rondelet; petits yeux ronds ; la queue d’un castor de grande taille mesure 30 cm de longueur et peut atteindre 18 cm de largeur et 4 cm d’épaisseur, recouverte d’écailles coriaces et de rares poils rugueux ; pieds postérieurs à 5 longs orteils griffus, très larges et entièrement palmés ; pattes antérieures courtes et non palmées munies de longues griffes acérées ; incisives longues, pointues et fortes qui croissent sans arrêt et sont endurcies par une couche d’émail orange foncé qui recouvre leur face extérieure.

Habitat
Même s’il se trouve le plus souvent dans des régions boisées, le castor vit aussi dans des habitats non boisés, là où des arbres décidus ou des arbustes bordent les cours d’eau. Le castor occupe divers habitats aquatiques, mais il préfère les étangs, les petits lacs au fond vaseux ou terreux, les cours d’eau lents et sinueux ainsi que les canaux de drainage. Les terrains à faible pente, avec des rives couvertes de feuillus et un substrat meuble, sont les plus susceptibles d’attirer les castors.

Alimentation
Le peuplier faux-tremble est l’espèce ligneuse favorite du castor. Il apprécie aussi les saules, les autres espèces de peupliers, les bouleaux, les aulnes, les sorbiers, les cerisiers ainsi que les érables. En été, il consomme beaucoup de plantes aquatiques comme les nénuphars, les potamots, les prêles et les carex.

Reproduction
Monogame, le castor s’accouple pour la vie. L’accouplement a lieu en janvier et en février. Les castors n’ont qu’une portée (3 ou 4 petits) par année, en mai ou en juin, et les petits naissent après une période de gestation de 100 jours.

Page descriptive du castor
Fiche multiressource sur le castor

Alt Text
Alt Text
Alt Text
Alt Text
Abonnez-vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
X