Caribou des bois

Autre appellation : Caribou forestier
Nom latin : Rangifer tarandus caribou
Nom anglais : Woodland caribou

Description
Cervidé de taille intermédiaire entre le cerf de Virginie et l’orignal, poid à l’âge adulte varie de 80 à 205 kg selon le sexe (mâle plus lourd et plus massif que femelle), longues pattes se terminant par de larges sabots concaves, divisés en 2, qui facilitent ses déplacements dans la neige et sa recherche de nourriture sous la neige. Contrairement aux autres cervidés les individus des 2 sexes portent des bois (ceux des mâles étant beaucoup plus imposants que ceux des femelles), des différences génétiques existent entre les 3 écotypes de caribou des bois

Habitat
Au Québec, le caribou des bois est réparti en petits groupes, appelés hardes, dans une bande de forêt boréale d’environ 500 km située entre le 49e et le 55e parallèle de latitude nord. Les types d’habitats utilisés par ce cervidé varient en fonction des saisons, de la disponibilité de la nourriture, des risques de prédation et de la tranquillité du milieu.

Alimentation
Le caribou des bois comble ses besoins dans la forêt boréale où il retrouve des épinettes noires et des sapins baumiers de taille et d’âge variables. Les lichens terrestres, qui constituent la nourriture principale du caribou forestier en hiver, sont également abondants en forêt boréale.


Reproduction

Selon la région, le rut a lieu entre la mi-septembre et le début de novembre.  La plupart des petits naissent durant une période de 10 jours en mai ou au début de juin. Les caribous femelles sont habituellement âgées d’au moins 3 ans au moment de leur première portée. Elles ont un petit par année et la plupart mettent bas chaque année.

Espèce vulnérable
Les inventaires aériens ont montré l’état précaire de l’ensemble des populations. La récolte forestière touche le caribou des bois en compromettant la production de lichens et en perturbant les grands massifs de forêts matures qui lui procurent la tranquillité et une protection contre les prédateurs. Au Québec, le caribou forestier a été désigné comme espèce vulnérable depuis 2005.

Page descriptive du caribou des bois

Alt Text
Abonnez-vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
X