Voirie forestière

La voirie forestière correspond aux activités touchant la construction et l’entretien de chemin, de ponts et de ponceaux en forêt.

La qualité d’exécution de ce type de travaux est essentielle. Des travaux de qualités seront durables, demanderont moins d’entretien et respecteront l’environnement.

Les chemins et fossés

En forêt, on voit plusieurs types de chemin. Cela va de sentiers pédestres ou pour VTT, à des chemins carrossable pour le passage de machinerie et camion de transport. Le technique de construire diffèrent, mais les principes restent les mêmes : il est essentiel de bien gérer l’eau pour ne pas abimer le chemin, générer de l’érosion ou modifier les milieux environnants.

Un guide a a été développé pour les chemins en forêt privée du sud du Québec. Voir le guide.

Fiches d’information complémentaires
Chemin forestier
Voirie forestière

Alt Text

Les traverses de cours d'eau

Les traverses sont des structures permettant de circuler au dessus d’un cours d’eau. Une traverse bien conçue ne devrait pas modifier les caractéristiques du cours d’eau : la qualité de l’eau, le débit, les habitats du poisson, la navigabilité et bien plus. Il existe deux types de traverses.

Traverses permanentes

Sachez qu’il n’est pas permis de traverser un cours d’eau sans structure. Une circulation dans le lit du cours d’eau génère le brassage des sédiments, en outre, ce qui peut avoir des effets très négatifs sur l’environnement. Les traverses de cours d’eau permanentes ont pour but de vous permettre de traverser sécuritairement, sans nuire à l’environnement, et ce, sur une longue période. En fait, une traverse permanente devrait être conçue et construite de sorte que sa durée de vie soit au moins équivalente à la durée de vie des matériaux utilisés.

Il existes deux types de structure permanentes : les ponts et les ponceaux. De ces deux grandes familles découlent plusieurs formes et tailles pour répondre autant aux caractéristiques du cours d’eau qu’aux besoin en terme de circulation. Pour en avoir un aperçu, consultez le document d’information suivant :

Traverses permanentes de cours d’eau

Alt Text

Traverses temporaires

Les traverses temporaires sont conçues pour une courte durée, quelques semaines, voire quelques mois. Ensuite, elles doivent être retirées et les rives doivent être remises en état au besoin. Ce type de structure a l’avantage d’être peu coûteuses. Elles ne nécessitent pas d’entretien, car elles doivent être retirées. Elles sont aussi intéressantes pour l’environnement, car ne demeurant pas en place, elles n’ont pas d’effet à long à long terme sur le cours d’eau. Enfin, elles sont la seule et unique option pour traverser un cours d’eau en hiver.

Même s’il s’agit de structures temporaires, leurs conception et fabrication n’en est pas moins importante. Pour en savoir plus sur ces structures, consultez les fiches d’information suivantes :

Traverses temporaires de cours d’eau – Article résumé
Traverses temporaires de cours d’eau – Fiche d’information
Traverses temporaires en bois – guide d’utilisation

Alt Text

L'entretien des traverses de cours d'eau

L’entretien des structures est une étape cruciale pour assurer la durée de vie de ces dernières. La fonte des neiges et les pluies sont de plus en plus irrégulières, ce qui peut générer des flux d’eau de plus en plus importants au fil des ans et modifier la stabilité des structures. Des débris peuvent s’accumuler à l’entrée des structures et obstruer le passage de l’eau. Des castors peuvent bloquer l’entrée de vos structures. Bref, il est important d’aller inspecter régulièrement vos traverses, éliminer les obstructions et stabiliser les rives lorsque nécessaire.

Pour réduire les entretiens nécessaires en présence de castors, sachez qu’il est possible de construire des structures en amont des ponceaux pour réduire, voire empêcher la construction de blocage. Pour en savoir plus, consultez l’article suivant.

Alt Text
Abonnez-vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
X