Possibilité forestière

La possibilité forestière représente le volume annuel de bois maximum que l’on peut prélever à perpétuité sur un territoire forestier donné sans en diminuer les capacités de production. En d’autres termes, il s’agit de la production annuelle de bois de la forêt.

En forêt privée

La possibilité forestière en forêt privée est calculée par les agences des mises en valeur régionales et inscrite dans leur plan de protection et de mise en valeur de la forêt privée (PPMV).

 

Région   Possibilité forestière   Récolte moyenne annuelle
Estrie   1 824 487 m3   737 975 m3 entre 2009 et 2013
Centre-du-Québec   402 000 m3   218 282 m3
Chaudière-Appalaches – secteur Beauce   1 078 155 m3   640 151 m3 entre 1999 et 2012
Chaudière-Appalaches – secteur Appalaches   1 120 493 m3   485 643 m3 entre 2001 et 2013
Montérégie   966 414 m3

Les calculs de possibilité forestière ci-dessus ont été faits en 2013 ou 2014 et sont valides pour une période de 10 ans. 

Alt Text

En forêt publique

Le calcul de la possibilité forestière est réalisé sous la supervision du Forestier en chef du Québec. En 2018, le Forestier en chef a révisé la définition légale de la possibilité forestière, ajusté le calcul. Pour en savoir plus sur le nouveau calcul, voyez les documents suivants :

Manuel de détermination des possibilités forestières 2018-2023
Détermination 2018-2023 – Processus et principes

Abonnez-vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
X