Type de travaux forestiers

Les travaux forestiers dans les forêts du sud du Québec sont multiples et variés. Les interventions faites à un endroit donné dépendent entre autres de la composition du peuplement et des objectifs du propriétaire, pour la forêt privée, ou de ceux de l’État, des citoyens et des utilisateurs, pour la forêt publique. Voici des exemples d’interventions parmi les plus courantes.

Entretien de plantation et dégagement de régénération naturelle

L’entretien de plantation et le dégagement de régénération naturelle sont des interventions assez communes qui se font généralement de façon manuelle à l’aide d’une débroussailleuse. Il s’agit alors d’éliminer la végétation ligneuse qui compétitionne et qui risque de compromettre la survie ou de retarder le développement de la régénération naturelle ou de la jeune plantation. Dans les plantations, l’intervention consiste à contrôler la végétation nuisible pour faciliter la croissance de la plantation.

Pour la régénération naturelle, le traitement favorise la croissance de la régénération naturelle en place en conservant les tiges de qualité des essences désirées et en enlevant les tiges mal formées de l’essence désirée et les tiges d’essences moins intéressantes. L’entretien de plantation comprend aussi la protection contre les animaux et les maladies, par exemple, la pose de protecteurs pour contrer le broutage des feuillus par les cerfs et l’élagage préventif dans les jeunes plantations de pins rouges.

Reboisement

Le reboisement consiste en la mise en terre de plants à racines nues, de plants en récipients ou de boutures. Le reboisement avec des essences feuillues est une intervention bien moins commune que le reboisement avec des essences résineuses dû aux coûts plus élevés de l’établissement des arbres, aux dommages causés par les cerfs de Virginie et les rongeurs, et aux soins requis pour obtenir des arbres de qualité. Le reboisement en forêt méridionale vise à remettre en production forestière un secteur mal régénéré ou une ancienne friche.

Préparation de terrain

La préparation de terrain consiste à rendre un terrain favorable à la mise en terre d’une quantité de plants dans des sites propices au reboisement. L’opération résulte de l’application de l’une ou l’autre des opérations suivantes : débroussaillement, déblaiement, déchiquetage, labourage, hersage, scarifiage et désherbage.

L'enrichissement et le regarni

L’enrichissement consiste généralement à introduire ou augmenter le nombre de tiges d’essences nobles (chêne, pin blanc, érable, cerisier, etc.) dans un peuplement afin d’améliorer la qualité de la régénération. La qualité du peuplement futur est améliorée par l’ajout des essences de valeur dans la régénération.

Le regarni est une intervention de mise en terre de plants aux endroits où la régénération est insuffisante. Ce traitement permet d’obtenir le nombre de plants recherché en essences commerciales.

Éclaircie précommerciale

L’éclaircie précommerciale est une coupe sélective effectuée dans un jeune peuplement trop dense. Cette intervention vise à réduire la densité du peuplement en conservant les essences les plus intéressantes et les arbres les plus vigoureux. Par cette intervention, la croissance des tiges restantes est accélérée et la composition et la qualité du peuplement s’en trouvent améliorées. Il n’y a habituellement pas de récupération de bois pour la vente lors de cette intervention.

Éclaircie commerciale

L’éclaircie commerciale est effectuée dans un peuplement de forte densité qui n’a pas encore atteint la pleine maturité, mais dont les tiges ont atteint des dimensions commerciales. Elle est destinée à accélérer l’accroissement du diamètre des arbres résiduels et par une sélection convenable, à améliorer la qualité et la vigueur du peuplement. Lors d’une éclaircie commerciale, les tiges marchandes de moindre qualité sont récoltées pour la vente.

Coupe progressive d’ensemencement et coupe de succession

La coupe progressive d’ensemencement est réalisée dans un peuplement de structure équienne (arbres du même âge) arrivé à maturité. Elle permet l’ouverture du couvert forestier. Les trouées créées fournissent des conditions favorables à l’établissement de la régénération naturelle par la dispersion des semences issues des arbres conservés comme semenciers.

Le peuplement est ouvert de façon progressive (plusieurs coupes distribuées dans le temps) pour favoriser l’établissement et le développement de jeunes semis tout en leur assurant une protection contre les variations de climat.

La coupe de succession est une récolte effectuée dans un peuplement étagé qui vise à récupérer l’étage dominant pour libérer l’étage dominé. Cette intervention vise à accélérer le développement d’un sous-étage composé d’essences désirables. Le but de cette intervention est d’améliorer le peuplement au niveau des espèces.

Coupe totale

La coupe totale consiste à récolter un peuplement mature afin de favoriser l’installation ou le développement de la régénération naturelle. Lorsqu’elle est de petite dimension, la coupe totale permet de régénérer la superficie coupée à l’aide des graines provenant des arbres abattus ou des arbres au pourtour de la coupe. Cette coupe demeure une option valable à des fins sylvicoles précises, notamment dans une sapinière âgée, dans un peuplement très fortement affecté par les insectes, le vent ou le verglas et dans les plantations matures.

On la conseillera parfois à des fins fauniques afin de créer des aires d’alimentation. La coupe totale peut également consister à récolter un peuplement mature tout en protégeant le sol forestier et les jeunes arbres déjà installés en sous-bois. Cette coupe se nomme la coupe avec protection de la régénération et des sols (CPRS).

Coupe de jardinage

La coupe de jardinage est une récolte périodique d’arbres dans un peuplement de structure inéquienne (arbres d’âge varié) qui vise à conserver la structure inéquienne. La récolte doit tenir compte des essences, des classes de diamètre, des priorités de récolte, de la qualité des tiges et de la structure verticale. De plus, cette intervention protège la régénération et favorise l’installation de semis.

Abonnez vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
Voir les dernières infolettres
X