Achat d'un lot boisé

Avant d’acheter un lot boisé, vous devez d’abord vous poser quelques questions :

  • Quelle taille de lot recherchez-vous?
  • Dans quelle région désirez-vous acquérir un boisé?
  • Est-ce que la terre doit déjà avoir un bâtiment?
  • Désirez-vous construire un bâtiment ultérieurement?
  • Quels sont les objectifs que vous visez avec la terre à bois?

Il est important de s’informer sur le zonage d’un terrain avant de l’acheter. Celui-ci définira les activités et constructions permises sur le terrain. Pour ce faire, vérifiez auprès de votre municipalité ou votre MRC. Par exemple, une loi protège le territoire zoné agricole pour son potentiel de production. Il est donc interdit d’y construire une résidence (principale ou secondaire) à moins que l’agriculture (la foresterie est considérée comme une activité agricole au sens de la loi) soit votre occupation principale et que vous en tiriez votre revenu principal. Toutefois, si vous possédez une terre forestière de 100 hectares ou plus d’un seul tenant, vous pouvez y construire une résidence. Sinon, vous devrez déposer une demande d’autorisation auprès de la Commission de protection du territoire agricole.

Selon l’objectif visé par votre achat, vous pouvez faire évaluer votre boisé par des spécialistes. Par exemple, un ingénieur forestier sera en mesure d’évaluer l’état de santé, le potentiel sylvicole et la valeur du bois sur pied du boisé.

Financer l’achat d’un boisé

Pour financer l’achat d’un boisé, la financière agricole du Québec possède des représentants spécialisés dans les prêts en lien avec le milieu forestier. Vous pouvez aussi contacter Financement agricole du Canada. Les prêts peuvent financer des projets tel que l’achat de lots, d’entreprises forestières et d’équipements, la construction ou la rénovation de bâtiments, la réalisation de travaux forestiers, l’achat d’actions ou de parts sociales, et le refinancement de dettes ayant servi à des fins forestières.

Liens complémentaires

Abonnez vous à notre infolettreDes nouvelles du secteur forestier, des offres exclusives et bien plus encore
Voir les dernières infolettres
X